Comprendre l’hypnose ericksonienne

Le 13 mai 2013, dans Hypnose Ericksonienne, par Apprendre Hypnose

Hypnose ericksonienneDe même qu’il existe plusieurs écoles de pensée dans les divers domaines des sciences humaines, la sphère de la psychologie en général et de hypnothérapie en particulier compte des courants divers et même divergents dont l’hypnose ericksonienne qui tire son nom de son inventeur, Milton H. Erickson. Avec une maîtrise en psychologie et un doctorat en médecine, ce personnage a mis en œuvre une façon révolutionnaire de pratiquer l’hypnose en adaptant la session hypnotique à la personne à laquelle on a affaire, de manière à la rendre plus efficace. Il part de l’hypothèse selon laquelle chaque malade doit être diagnostiqué distinctement pour proposer une thérapie sur mesure.

L’hypnose ericksonienne a été forgée sur l’autel de l’expérience maladive de Milton H. Erickson. Elle peut être disséquée en quelques petites étapes dont la première consiste en la flexibilité c’est-à-dire, adapter son approche en fonction des clients. Il peut alors être direct et autoritaire ou même agressif. Tout comme on peut le retrouver plus conciliant, permissif, apaisant. Et le résultat est parfois inattendu et qualifié de miraculeux.

La deuxième astuce consiste à se servir des symptômes de son client et d’y apporter des solutions. Il procède au changement de l’intensité du symptôme, sa fréquence et son emplacement. Il peut s’agir d’accentuer un comportement de telle sorte que le client sente qu’il est entrain de se surpasser. Ici, l’envie de changer provient non plus de l’extérieur, mais de l’intérieur. C’est le fondement même de l’hypnose ericksonienne. L’accent est mis sur l’engagement de l’inconscient. Pour Erickson, l’inconscient contient toutes les ressources utilisables pour soigner le mal qui taraude le client, c’est donc à une sorte d’auto-guérison que cette méthode incite.

Le challenge auquel se livre Erickson est dénommé hypnose indirecte, fondée sur la confiance que l’on cherche à établir avec le client, ainsi que les structures linguistiques, tournures de phrases qui tendent à approfondir la concentration de la personne hypnotisée afin que son hypnose soit totale. La répétition ici est de rigueur, une sorte de matraquage mental qui vise à amadouer les facultés rétentionnaires de l’individu dans le but de lui faire exécuter des mouvements ou actions de façon inconsciente.

Contrairement aux autres modèles d’hypnose, l’hypnose ericksonienne se propose de diriger l’attention de l’individu vers son intérieur afin de vérifier ce qui est dit. Ce n’est qu’après avoir atteint cette étape qu’on peut provoquer la transe chez lui. En général, le but de cette démarche est d’aider les clients à atteindre eux-mêmes leurs propres objectifs et solutions, procédure totalement opposée aux autres méthodes qui visent plutôt à leur imposer une vision propre du bonheur. C’est là tout le mérite que revêt cette stratégie hypnotique d’Erickson. Et les spécialistes tendent de nos jours à l’utiliser en grande masse à cause de ses résultats largement positifs, selon les avis de tous ceux qui l’ont vécue.

POUR TOUT SAVOIR SUR L’HYPNOSE ERICKSONIENNE, CONSULTEZ NOTRE PROGRAMME MAINTENANT